Categories
News

La production manufacturière américaine ralentit fortement en août

WASHINGTON (Reuters) – La production des usines américaines a ralenti plus que prévu en août en raison des perturbations causées par l’ouragan Ida et des pénuries persistantes de matières premières et de main-d’œuvre alors que la pandémie de COVID-19 se prolonge.

La production manufacturière a augmenté de 0,2% le mois dernier, a annoncé mercredi la Réserve fédérale. Les données de juillet ont été révisées pour montrer une augmentation de la production de 1,6 % au lieu de 1,4 % comme indiqué précédemment.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient que la production manufacturière gagnerait 0,4%.

La crise des matières premières a été aggravée par la dernière vague d’infections provoquée par la variante Delta du coronavirus, principalement en Asie du Sud-Est, ainsi que par la congestion des ports en Chine.

General Motors Co a annoncé qu’il réduirait la production de ses usines de l’Indiana, du Missouri et du Tennessee ce mois-ci en raison d’une pénurie persistante de puces électroniques. Ford Motor Co réduit également la production de camions.

Une partie du ralentissement de la fabrication reflète la rotation des dépenses vers les services à partir des biens en raison des vaccinations COVID-19. Le secteur manufacturier, qui représente 11,9% de l’économie américaine, reste soutenu par des entreprises désespérées de reconstituer leurs stocks après la forte baisse des stocks au premier semestre de l’année.

(Reportage par Lucia Mutikani; Montage par Paul Simao et Andrea Ricci)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *